Adoption du document final de la Côte d’Ivoire au 3ème cycle de l’Examen Périodique Universel (EPU)


  
20 / 09 / 2019

 

Activite

Ce jeudi 19 septembre 2019, le document final de la Côte d’Ivoire au 3ème cycle de l’Examen Périodique Universel (EPU) a été adopté par le Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies.

Cette adoption fait suite à la présentation par la Secrétaire d’État chargée des Droits de l’Homme, Madame Aimée Zébéyoux, de la réponse de la Côte d’Ivoire relative aux 20 recommandations qui avaient été reportées lors de la présentation du rapport national, le 7 mai 2019, à Genève, pendant la 33ème session du Groupe de travail sur l’Examen Périodique Universel (EPU).

Dans le cadre de la 42ème session du Conseil des Droits de l’Homme, qui se tient à Genève en Suisse du 9 au 27 septembre 2019, la séance du Conseil des Droits de l’Homme dédiée, le jeudi 19 septembre 2019, à l’examen des rapports du Groupe de travail du Conseil chargé de l’Examen périodique universel (EPU), a adopté le rapport final de la Côte d’Ivoire dans lequel figure des recommandations visant l’amélioration concrète de la situation des Droits de l'Homme en Côte d’Ivoire.

La Secrétaire d’État chargée des Droits de l’Homme, Madame Aimée Zébéyoux, a assuré les membres du Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies, que les plus hautes autorités de l’État de Côte d’Ivoire ne ménageront aucun effort, pour la mise en œuvre des 222 recommandations acceptées, afin d’assurer la promotion et la protection des Droits de l’Homme en Côte d’Ivoire et partout dans le monde.

 

Téléchargez la déclaration complète